L’autobronzant : un produit de saison ou de circonstances

Juil
2014
14

posted by on Conseils de saison, Cosmétiques Bio, Produits Bio Corps, Produits Bio Visage

Composition autobronzantComposition :
Mais quelle est donc cette substance, contenue dans l’autobronzant, qui permet d’obtenir un joli teint hâlé, sans même s’exposer ? La Dihydroxyacétone. C’est l’ingrédient incontournable ; ensuite, d’autres ingrédients interviennent de manière variable en fonction de la forme galénique.

Mode de fonctionnement :Et oui, c’est la présence de cette substance dans la formulation cosmétique qui va réagir avec la couche cornée de votre peau (les cellules mortes) et induire un brunissement de cette dernière. C’est ce qu’on appelle, en terme technique, la réaction de Maillard.

Formes galéniques : l’autobronzant se trouve sous différentes formes : crème, lait, gel, spray, voire même lingettes. A chacun ses avantages, à chacun ses inconvénients ! La solution : trouver celui qui vous convient le mieux.

Les lingettes vous permettent peut être d’appliquer assez facilement et uniformément le produit mais sont un désastre absolu au regard de la planète et ne se prêtent pas à un dosage précis du produit. Elles correspondent plutôt à une solution pré-établie, toute faite.

Brume AutobronzanteLes sprays sont pratiques, faciles, rapides à utiliser mais attention à l’effet « coulures »! 

La crème conviendra plus à de petites zones (visage par exemple) et le lait à des surfaces corporelles plus importantes. Bref, à vous de voir !

Mode d’emploi : Il faut d’abord avoir conscience que le hâle s’inscrit progressivement et qu’une seule application ne suffira pas à provoquer l’effet désiré. Si vous l’utilisez pour une occasion bien particulière (mariage, soirée…), prenez donc soin de vous y prendre un peu à l’avance (une bonne semaine à 10 jours).

Comme pour tout produit nouvellement utilisé, prenez soin de faire une touche test en appliquant un peu de produit à un endroit peu visible (intérieur du poignet par exemple) pour vous assurer de la bonne tolérance du produit. Il serait bien dommage de faire une réaction à quelques jours à peine d’un moment crucial !

LoofahComme la dihydroxyacétone réagit avec la couche cornée, il est primordial, pour obtenir le meilleur résultat possible, de gommer régulièrement la peau et de bien hydrater ensuite pour un effet naturel et uniforme. Mon conseil, utiliser le loofah sous la douche régulièrement. 

Ensuite, appliquer le produit avec ses mains en prenant soin de bien faire pénétrer le plus régulièrement possible. Prenez garde de n’oublier aucune zone et pour les endroits les plus susceptibles de se colorer de manière plus foncée (les coudes, les malléoles, les genoux), passez sur ces zones en dernier avec le peu de matière qu’il vous reste. Renouvelez l’application 48h après et observez le hâle se former. En fonction de l’intensité souhaitée, vous pourrez appliquer l’autobronzant tous les 2-3 jours.

Conseils pratiques :

N’hésitez pas à vous faire aider pour l’application sur des zones moins accessibles telles que le dos.

N’oubliez pas de vous laver les mains après l’application au risque de voir vos paumes se colorer. Vous pouvez aussi optez pour le port de gants afin d’éviter tout désagrément.

Favorisez le port de vêtements larges immédiatement après l’application et évitez les couleurs claires (blanc, crème…).

Pour qui ? Celles qui ne souhaitent pas s’exposer aux rayons du soleil mais qui aimeraient tout de même afficher un hâle, pour avoir bonne mine ou encore pour préparer un événement (mariage par exemple).

Précautions : N’oubliez pas qu’appliquer de l’autobronzant va colorer votre peau mais ne vous protègera aucunement du soleil. Il faut donc impérativement continuer à se protéger au quotidien, en fonction de son type de peau, de son exposition, de son lieu de vacances etc….L’autobronzant ne dispense pas de l’application d’un écran solaire de protection !

Des alternatives intéressantes...Lors de mes lectures, j’ai pu découvrir des alternatives au traditionnel autobronzant, que je vous livre ici :

–  l’eau de thé Aquatéal : http://www.aquateal.com/eau-bronzante-aquateal.html

– le bronzage au hénné de La Sultane de Saba,

– un masque autobronzant minute à faire soi-même : http://www.rtbf.be/video/detail_un-masque-autobronzant-en-2-minutes-avec-julien-kaibeck?id=1941806 (*)

(*) les produits précédemment cités n’ont pas été essayés et ne constituent en aucun cas, une incitation ou toute forme de publicité pour ces marques. L’institut Dulci Cura décline toute responsabilité concernant une mauvaise utilisation ou compréhension de ce texte.

Sur ce, je vous souhaite à toutes un bon été !

Tags: , , , , ,